Spécial Halloween : Carrot Cake en toute simplicité.

Publié le par Confessions d'une Lyonnaise

Un nouvel article, rempli d’entrain et de bonne humeur. Et pour cause. J’ai passé un excellent week-end en amoureux. Mais ceci n’est pas la raison, mais bien l’une des raisons. Car oui… Je me réjouis de pas mal de choses, qui, avancent tout doucement, mais surement. Comme quoi, il était temps.

 

Je sais que vous vous demandez « Mais qu’est ce que cela peu bien être ? », et j’ai envie de vous dire, que je garde cela secrètement pour moi, pour l’instant. Non, je ne suis pas enceinte, je n’ai pas gagné au Loto, et je ne vais pas partir vivre, ni au Canada ni aux Etats Unis.

 

Comme vous pouvez l’imaginer, après un aussi bon week-end pour ma part hein, j’avais envie de prolonger ce moment d’allégresse dans mes petits plats, et surtout dans mes desserts. Et comme je vous propose en ce moment des recettes pour Halloween, pourquoi ne pas se régaler ensemble avec un délicieux Carrot Cake à ma façon.

 

Oui, à ma façon ! Car, n’étant pas une grande fan de Cannelle que je trouve écœurant quand il y en a en trop grande quantité et ayant été déçue du Carrot Cake que j’ai pu gouter au restaurant, j’ai eu envie de la jouer comme Beckham petit chef de laboratoire. Une touche d’épice par ci, une poignée de noix par là, et le tour était joué. Je peux vous assurer que le temps d’attente entre la cuisson, le temps de repos, le glaçage et à nouveau le repos jusqu’à la dégustation fut très long ! Un calvaire que je vous dis ! Si, si.

 

Mais comme on dit « Plus c’est long, plus c’est bon », sauf pour vous faire partager cette délicieuse recette.

 


 

IMGP0010

 

IMGP0004  IMGP0006

 


Pour 6 à 8 personnes

 

Ingrédients :

 

Pour le Carrot Cake

 

- 4 œufs

- 150 g de cassonade

- 50 g de sucre

- 60 g de noix

- 100 g de farine

- 1 cuillère à café de levure chimique

- 1 pincée de sel

- 1 cuillère à café de cannelle en poudre

- 2 cuillères à café de gingembre en poudre

- 1 cuillère à café de noix de muscade

- 1 pincée de poudre de clous de girofle

- 1 zeste de citron vert

- 1 cuillère à café d’extrait de vanille

- 250 g de carottes

 

Pour le glaçage

 

- 1 blanc d’œuf

- 250 g de sucre glace

- 1 citron vert (le même que pour les zestes)

- colorant alimentaire orange (facultatif)

 

 

N.B : N’ayant comme seul point de comparaison, le Carrot Cake infâme dégusté au restaurant, j’ai voulu réaliser une recette légère à tout prix. Sans huile, ni beurre, avec une texture très fondante, moelleuse, mousseuse et aérienne. De quoi se régaler avec finesse même après un gros repas.

 

 

1/ Préchauffez votre four à 200°C.

2/ Séparez les blancs des jaunes, réservez les blancs et travaillez les jaunes avec la cassonade et le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse et mousse.

3/ Râpez finement (manuellement ou à l’aide d’un robot) les carottes, puis ajoutez les à la préparation.

4/ Cassez, décortiquez et enlevez la peau des noix (si entières) puis, concassez les rapidement et grossièrement. Ajoutez-les également au mélange.

5/ Ajoutez toutes les épices, l’extrait de vanille, ainsi que le zeste du citron vert, puis, mélangez le tout.

6/ Tamisez ensemble la farine et la levure chimique que vous ajouterez en pluie fine à la préparation. Mélangez rapidement afin d’obtenir une pâte homogène, sans toutefois trop remuer.

7/ Montez les blancs en neige ferme, puis incorporez-les dans votre pâte en plusieurs fois. Soulevez la pâte de bas en haut, afin de bien mélanger, d’aérer la préparation et surtout de ne pas casser les blancs.

8/ Beurrez et farinez un moule à manqué, puis versez la pâte à Carrot Cake dedans. Enfournez pendant 45 minutes. Surveillez toutefois la cuisson, en piquant le gâteau à l’aide d’un cure-dent (afin de ne pas l’abimer). Si votre gâteau manque de cuisson, prolongez la cuisson, toujours en surveillant régulièrement celle-ci. Une fois la cuisson terminée, sortez votre Carrot Cake du four et laissez refroidir (vous pouvez le placer au frigo pour aller plus vite).

9/ Pendant ce temps, attaquez le glaçage. Prenez l’œuf et séparez le blanc du jaune. Gardez seulement le blanc. Ajoutez le sucre glace, puis mélangez bien. Ajoutez ensuite le jus du citron vert, puis le colorant alimentaire orange (facultatif, mais de mise pour Halloween), et mélangez une dernière fois. Filmez et réservez à température ambiante.

10/ Une fois votre Carrot Cake bien froid, étalez une première couche de glaçage, puis réservez au frigo environ une heure. Répétez une seconde fois l’opération et replacez au frais (si toutefois vous ne souhaitez pas que votre glaçage coule sur les cotés, étalez délicatement sans déposer trop de matière vers les bords et raclez délicatement ces derniers). Dégustez.

 

 

Ma petite astuce : Pour plus de pep’s et réveiller un peu plus les arômes et saveur de carottes, d’épices et de noix, j’ai ajouté du jus de citron vert dans mon glaçage. Néanmoins, il est possible de remplacer le citron vert par une orange. Il est également possible de faire un glaçage à base de fromage frais (Philadelphia ou St Môret) afin de remplacer le blanc d’œuf. A vous de vous amuser et surtout de trouver ce qui vous plait.

 


 

IMGP0026-copie-1

 


 

Ah, qu’il est bon de pouvoir se faire plaisir avec des tonnes de saveurs qui explosent en bouche, de la plus subtile, à la plus corsée sans oublier la plus douce. Mais, je crois que j’ai oublié de vous glisser un petit quelque chose, comme une confidence, un petit secret de l’enfance. Car oui, le glaçage réalisé a ce gout si particulier d’un bonbon de mon enfance. Sucré, doux et acidulé à la fois. Celui que j’aimais acheter au bureau de presse du coin, en sortant de l’école, rien que pour le plaisir de machouiller le plastique qui « emprisonnait » cette délicieuse poudre sucré. Que de souvenirs… Et une bonne raison de plus pour réaliser cette recette.

 


 

IMGP0046

 


 

Une fois n’est pas coutume, encore un dessert qui sent bon l’Automne, et qui met en ébullition les papilles. J’adore. J’espère également que vous aussi, vous aimerez et vous régalerez. D’ailleurs, si vous réalisez la recette, laissez-moi un commentaire pour me donner votre avis, et surtout me guider par rapport à vos autres expériences en matière de Carrot Cake.  

 

Bon Appétit.

Commenter cet article

Coco 01/11/2011 09:57


Bonjour Confessions d'une Lyonnaise,

Excuse moi de te répondre si tardivement, mais j'ai beaucoup de choses à faire et à gérer en ce moment, car entre le travail, et les obligations familiales, ce n'est pas de la tarte.

Je souhaite ouvrir un site et non un blog, mais pourquoi pas aussi, c'est une piste à garder en mémoire. Je disais donc un site, sur ce que j'aime, la mode, et l'ameublement. Je souhaiterais faire
quelque chose qui allie les deux, de façon très classe, très chic, très soft, et dans les tons de noir, bleu foncé et gris anthracite. Avec des touches de blanc. J'aimerais faire ce projet
rapidement, car j'ai besoin de me changer les idées. Je voudrais instaurer des images animés, afin de présenter le produit, mais aussi, des vidéos explicatives ou des conseils en vidéos.

Voilà pourquoi j'aurais eu besoin de ton aide. Car ton site m'inspire beaucoup par sa sobriété, par ses couleurs chic et classe, par son design et par ses photos.


Coco 26/10/2011 08:02


Bonjour,

Cela fait déjà un petit moment que je suis tes articles et l'actualité de ton blog.
Je me lance de bon matin, car tu fais de très belles photos qui mettent très bien en valeur les produits et les recettes. D'où tiens tu ce talent? As-tu suivis des cours de photographie?
Je sais que c'est un peu déplacé comme remarque, mais, un gateau Carrot Cake, ne trouve tu pas, que cela peut etre écoeurant? Ca ne me donne pas envie, pas à cause de tes photos, mais de savoir que
dans la composition il y a des carottes. Je ne sais pas, ca ne me dis rien qui vaille.
Ceci étant dis, ne te vexe pas.
Je voulais savoir également une chose, je veux créer mon blog personnel également, mais faire quelque chose de spécial, avec vidéos, gif et belles photos. Y'aurait-il une possibilité d'avoir un
coup de pouce de ta part ou une aide via un tuto?
Passe une très bonne journée.

Cordialement


Confessions d'une Lyonnaise 27/10/2011 17:01



Salut Coco,


 


Merci pour ton commentaire. Cela me fais grand plaisir de savoir que tu suis mon blog depuis un petit bout de temps, et encore plus, de voir que tu t'es jetée à l'eau avec un premier commentaire.


Ce "talent"? Ah... Et bien merci pour ce gentil compliment. Je ne sais pas si on peut parler de talent ou bien utiliser le mot talent ici même pour moi. Je dirais plus que je m'amuse, voir que,
j'ai un petit quelque chose qui fait que, celà se transpose dans mes clichés. Je pense surtout que la passion fait le "tout".


Pour répondre à ta question, sur les cours de photographie, j'ai envie de te dire que oui, mais alors, il y a bien longtemps! (au pays de Shrek, au chateau de fort fort lointain même). J'étais
petite, à l'école primaire, et j'avais tané les oreilles à mère pour aller faire de la Photographie Argentique, et ensuite voir les étapes en labo. Ah, tout un cinéma, mais j'ai obtenue gain de
cause. Héhé! Pour mon plus grand bonheur, j'ai pu voir les bases de la photo, les gestes, les prises de vues et les effets, ainsi que tout le développement en labo. Un vrai bonheur. Bon ensuite,
j'ai eu une petite parenthèse au collège, avec une journée sur la confection de story-bord et du monde du cinéma. Hors-sujet me diras-tu, mais non, car j'ai appris beaucoup de chose également,
certes sur caméra, mais qui se transpose avec facilité sur un appareil photo. 


Voilà pour la petite histoire (bien barbante de ma vie).


Ta remarque n'est pas du tout déplacé, car je ne fais pas un blog, pour mettre tout le monde d'accord, ni faire de texte à mouvement unique. Au contraire. Ta remarque permet de débattre, d'avoir
un échange et pourquoi pas, apporter des idées novatrices dans le cadre de l'article et du blog.

Et donc, pour en revenir à la fameuse remarque ^^ non, je ne trouve pas que cela puisse être écoeurant. Après tout, c'est comme tout. Il faut savoir doser, et toujours utiliser avec parcimonie
certains produits. Et puis, à l'époque, les carottes, mais aussi les courgettes ainsi que les bettraves (et bien d'autres légumes sucrés), servaient justement à sucrer les préparations et à
apporter de la douceur.

Je ne vais pas débattre ni me battre (verbalement) bec et ongles pour que tu apprécie cette recette. Chacun est libre d'aimer ou non ce qu'il veut.


Passe une très bonne fin d'après midi, à bientot. 


 


Ps: Quel type de blog voudrais tu faire, hors mis le fait de quelque chose de "Spécial"? C'est assez flou et vague, tout est possible. Tu voudrais te lancer dans une branche en particulier?
(Cuisine, arts décoratifs, musique...) Si celà est possible j'essairais volontier de t'apporter mon aide, mais je ne suis pas forcément une lumière. Je pense que les tutos te seront d'une bien
plus grande aide.



Lénobia 25/10/2011 20:49


Whouah! Les photos sont à coupés le souffle. Bravo pour ce joli travail et cette mise en avant de ta recette.
Carrot cake pas encore testé mais je vais vite me mettre en cuisine pour le réaliser ce weekend, et je te laisserais un petit mot.


Confessions d'une Lyonnaise 27/10/2011 16:43



Hey Lénobia, 


 


Je viens juste de répondre à ton précédant commentaire. Comme quoi, on joue au chat et à la souris. Bref.


Merci encore pour ce compliment et ce petit message d'encouragement.


N'hésite surtout pas à me laisser tes impressions sur le Carrot Cake, elles seront les bienvenues pour m'améliorer et progresser si besoin est. ;)


 



Paulette 25/10/2011 11:36


Tu me régales à nouveau avec cette recette. Il n'y a pas grand chose à dire, si ce n'est que, comme toujours les photos sont sublimes et que cela met en appétit.


Confessions d'une Lyonnaise 27/10/2011 16:35



Bonjour Paulette,


 


Contente de te lire à nouveau, c'est toujours un plaisir.


Je te remercie pour ce gentil commentaire.


 


Bise