Mon cœur de framboise bat la chamade, devant mon amour tout mielleux de financier!

Publié le par Confessions d'une Lyonnaise

Repos, repos, repos !

 

Voilà un programme alléchant, surtout quand on sait, que, j’ai achevé difficilement  ce lundi ma semaine de 35 heures consécutives, sans aucun répit. Donc, c’est avec un grand plaisir, que hier soir, je suis tombée raide morte dans mon lit, pour me retrouver aujourd’hui, à faire la grasse matinée, et me rappeler les joies de cette dernière.

 

Mais bien sur, je n’ai pas fais que bailler aux corneilles, et rester scotcher devant mon PC telle une asociale Geekette ! Non ! Je me suis remuée, devant ce manque crucial d’articles sur mon blog… Et par la même occasion, ce manque de temps indéniable, qui m’empêche de bloguer plus, afin d’y remédier.

 

Au programme de ce jour béni, une recette pleine de tendresse, de douceur, de rondeur, le tout, accompagné d’une note de pep’s, qui déménage, et surprend.

 

Et oui… Car, malheureusement pour mes photos, le soleil n’étant pas au rendez vous, mais seulement quand je vais bosser, je me suis coltinée une journée fraiche et grise ce qui ne me dérange pas le moins du monde, au contraire !!!. Pas étonnant donc, que mon envie de sucrée, et de pep’s soient aussi fortes et présentes.

 

C’est donc, sans plus de suspense, de cachoteries, ni devinettes, que je vous délivre la sainte recette  que j’ai modifié et amélioré, qui a fait battre mon petit cœur mielleux, grâce à cette Mme M. Stewart  et oui encore !!

 


 

IMGP0940 

IMGP0906  IMGP0919

 


Pour une trentaine de petits financiers 

 

Ingrédients :

 

- 115 g de beurre

- 125 ml de miel

- 180 g d’amandes en poudre

- 25 g de sucre en poudre

- 25 g de sucre glace

- 5 blancs d’œufs

- 150 g de framboises

 

 

N.B : J’ai volontairement modifié la recette de M. Stewart, afin d’obtenir un appareil à financiers beaucoup plus souple, moelleux et léger. En ne mettant pas de farine et que très peu de sucre (remplacé en partie par le miel), j’obtiens donc ce résultat très aérien et agréable en bouche.



 

1/ Préchauffez le four à 180°C, puis, beurrez les alvéoles d’un moule à mini-tartelettes (ou mini four) .

2/ Dans une casserole, mettez le beurre, puis faites le fondre à feu très doux, jusqu'à ce qu’il prenne une belle couleur noisette, sans cesser de remuer. Une fois le beurre devenu « noisette » stoppez la cuisson, en plongeant la casserole dans un saladier d’eau froide.

3/ Versez le miel, et fouettez pour bien mélanger le tout. Réservez.

4/ Dans une poêle, torréfiez rapidement et sans coloration, l’amande en poudre.

5/ Dans un saladier, mélangez ensemble, l’amande en poudre, le sucre, le sucre glace. Ajoutez ensuite, un à un, les blancs d’œufs, en mélangeant énergiquement après chaque blanc.

6/ Incorporez en filet, le mélange miel/beurre, à la préparation, puis mélangez à nouveau énergiquement afin que la pâte soit bien homogène.

7/ Mixer les framboises et réservez de côté.

8/ Remplissez les alvéoles à moitié avec la pâte. Versez une petite cuillérée de coulis de framboises au centre de la pate, en formant un cœur.

9/ Enfournez le tout, et laissez cuire 15 minutes, jusqu'à ce que les bords soient bien dorés.  Une fois le temps de cuisson écoulé, laissez refroidir, démoulez et déposez sur une grille. Dégustez.

 



Ma petite astuce : Le sucre est peu présent dans cette recette car remplacé par le miel. Pour donner un peu de puissance, de douceur et ce coté « boisé » à mes petits financiers, j’utilise du miel de sapin. Cela se mari très bien avec la framboise, qui vient égayer et donner du pep’s, avec cette pointe d’acidité. Vous pouvez cependant utiliser du miel traditionnel.




 IMGP0915

 

 


 

Voilà ce que j’appelle une excellente journée. Entre farniente, pâtisserie, et photographie, je ne pouvais pas espérer mieux. Mais, je dois dire que, la gourmandise a surtout été le maitre mot de ce jour, encore plus que celle du repos. Alors, avec la bouche encore pleine de ces petites douceurs, je me mets déjà en quête du prochain gâteau, ou délice que je mangerai et que je partagerais par la suite avec vous.

 


 IMGP0932

 


 

Je vous laisse donc, avec le cœur léger, la langue qui claque, et les yeux qui frétillent, et vous souhaite une bonne soirée, peut être une bonne nuit, mais surtout,

 

Bon Appétit.

Commenter cet article

Sandra B. 13/04/2011 23:28


Huuuuuuuuuuuuum ! Cette recette me donne bien envie !! Le rendu est extra ! Je ne connaissais pas du tout cette technique pour laisser "des coeurs" ancrés dans la pâte ! C'est si poètique quand on
y pense !
Bonnes gourmandises à toi et à bientôt pour ta nouvelle recette ! Plein de bisous :)


Confessions d'une Lyonnaise 19/04/2011 17:13



Hey, quelle bonne surprise!!
Je viens tout juste de me connecter sur mon espace, et je tombe sur ton message! Quel plaisir de te lire! Merci beaucoup!!! =)
Contente que cette recette te plaise, j'espère que celle qui arrive dans quelques minutes, te plairas d'autant plus!
Régale toi bien, et j'attends avec impatience une autre de tes créations! Miam!

Bisous bisous!