Il y a un début et une fin à tout... Mais, je préfère nettement quand tout recommence!

Publié le par Confessions d'une Lyonnaise

Nouveau départ, nouveau blog.

 

 

Ne me retrouvant désespérément pas dans l’ancien blog, j’ai préféré mettre un terme à ce dernier, pour me consacrer à ce nouveau projet. Un blog, sous forme d’un carnet de bord, qui me représente, et constitue ce que je suis et surtout ce que j’aime. Un univers personnel, des couleurs à mon image et l’exposition, sous forme de partage de mes envies, de mes découvertes, et de mes coups de cœur à travers des recettes, des photos, des écrits et des adresses.

 

Il est vrai, que le premier article, est celui qui donne le ton, qui permet aux gens de passage dans votre univers, de mieux vous connaitre et de se décider ou non, à faire un bout de chemin avec vous , d’une certaine manière ; mais je n’en ressentais pas forcément le besoin. Le besoin d’étaler ma vie dans un seul article, juste parce que c’est la suite « logique » des choses.

 

Je décide donc ici, de vous faire découvrir ou redécouvrir, ce que je suis réellement et non un faux semblant qui tourne en rond.

Publié dans Bla-Bla & Encore Bla

Commenter cet article

Paulette 17/10/2011 14:40


Bien le bonjour Confessions d'une Lyonnaise. Je m'appelle Paulette, je suis une maman au foyer, et je m'occupe de mes petits bouts. Ce qui, n'est pas facile tous les jours. Je suis moi même une
passionnée de cuisine comme vous (tu?), et, à force de surfer de sites en sites, et à force de recherche, je suis tombée par hasard sur votre petit journal de bord, comme vous aimez l'appeler. Une
vraie réussite, même si je n'ai de point de comparaison avec votre ancien blog. Une réussite culinaire (recettes testées plusieurs fois), et une réussite visuelle qui met joyeusement en appétit.
Beaucoup de monde doit certainement vous le dire, ou vous le faire remarquer, mais vous avez un certain talent pour la photo.

Ne faites vous donc que de la photographie culinaire pour votre blog, ou étendez vous votre passion à d'autres horizons? Je suis curieuse, pardonez mes questions parfois récurentes.

Il me semble inutile de s'étaler plus quand tout à été dit ou presque. Je garde le reste pour d'autres articles, une prochaine fois. Gardez cette inspiration qui vous va si bien, et qui, donne le
ton dans vos écrits et me passionne.


Confessions d'une Lyonnaise 17/10/2011 19:57



Bonsoir Paulette,


 


Contente de voir que je « touche » un public varié. Habitué de mon entourage, et de mes ami(e)s et collègues, voilà qui change un peu. C’est avec grand plaisir que j’ai lu votre
commentaire, et que je réponds par la même occasion.


Je pense que l’on peut se tutoyer,  cela sera bien plus simple.


Il est vrai que, mon ancien blog ne me plaisait pas, car comme je l’explique dans ce bref post, il n’était pas représentatif de ce que je suis, et ne collait pas à mon image, de qui je suis
réellement. Bien sur, pour les lecteurs et lectrices, il est difficile de faire un point de comparaison et d’émettre un avis, une réaction, une idée ou je ne sais quoi.


Hors mis ceci, je vois que je n’ai pas de quoi regretter mon ancien blog, vu l’intérêt que « vous toutes et tous » me portez, grâce à vos visites et vos commentaires. Je suis ravie que
mes recettes et ce qui l’entourent plaisent.


Pour répondre à ta question, je fais de la photographie en tant qu’amatrice tout court. Je ne me cantonne pas à un seul domaine, comme la cuisine, car je trouve cela dommage quand on aime ca.
J’aime surtout prendre des photos de paysages et ce qui en découle. Je ne suis pas ou peu attirée par les gens, ou plutôt, pour les photographier, de peur d’être chiante avec mes directives,
alors que je n’ai nullement le talent d’un professionnel. Il est vrai, que je ne poste pas beaucoup de photos concernant autre chose que la cuisine, mais j’essais malgré tout, de sélectionner,
quand l’occasion se présente dans un article, les photos qui me touchent, et dont j’ai envie de partager l’histoire, comme celle de mes vacances, ou de mon « Safari » à Sigean.


Je garde ton précieux conseil, de garder l’inspiration, qui souvent me fait défaut, et attends avec impatience ton prochain commentaire.


A très vite, bise.