Après le Dimanche vient le Lundi ou Comment faire durer un dessert pour cause de « flemmigue » !

Publié le par Confessions d'une Lyonnaise

Explosée, oui, cela résume assez bien mon état du jour si ce n’est pas celui du week-end. Entre un mal de crane merci les travaux, merci la chicha, et une envie de dormir horrible, j’ai juste envie de ramper jusqu'à mon lit et ne plus en sortir jusqu'à nouvel ordre ! Malheureusement, ce n’est pas comme ca qu’ca marche ma bonne Dame !

 

Ce qui m’amène à vous avouer que, depuis ce week-end, je devais réaliser une recette… Comme la flemme à eu raison de moi et que je suis actuellement atteinte d’une « flemmigue »  longue, intense et certainement incurable, je me suis vue repousser ma recette, le tout en ronchonnant, jusqu'à aujourd’hui, par je ne sais quel miracle d’ailleurs !

 

Un brin de folie motivation a du m’effleurer, je ne sais pas, mais, le résultat est que, je vais pouvoir vous faire partager la « fameuse recette tant attendue » laisser moi rêver, bandes d’ingrat(e)s , ainsi que les photos.

 

Bon et puis, pendant que la « pseudo-motivation » m’habite encore un peu, je dois bien dire que, ce dessert en valait le coup, surtout avec ce temps un peu pourri, qu’on se le dise !

 

Chocoholics, ce post est pour vous !

 


  IMGP1491

 

IMGP1493  IMGP1512

 


Pour 6 à 8 parts

 

Ingrédients :

 

- 200 g de chocolat noir Nestlé

- 200 g de beurre

- 4 œufs

- 150 g de sucre

- 60 g de farine

- ½ sachet de levure chimique

 

 

N.B : Afin d’optimiser les résultats pour ce gâteau au chocolat, je sors et laisse à température ambiante mes œufs, mon beurre et mon chocolat, une quinzaine de minutes. Il sera donc plus facile de travailler les produits, et donnera un meilleur rendu.

 

 

1/ Dans un premier temps, préchauffez votre four à 200°C.

2/ Au bain marie, faites fondre ensemble le beurre, ainsi que le chocolat, cassé en petits morceaux.

3/ Pendant ce temps, battez les œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez ensuite délicatement la farine, puis la levure chimique, et mélangez, afin d’obtenir une pâte lisse et sans grumeaux.

4/ Versez le mélange chocolat-beurre sur la pâte, et remuez jusqu'à homogénéisation. L’appareil doit être lisse et souple.

5/ Beurrez et farinez un moule (à manqué de préférence), puis versez la pâte.

6/ Enfournez le tout une vingtaine de minutes, puis, une fois la cuisson terminée, sortez le gâteau et laissez le refroidir une dizaine de minute avant de le démouler.

 

 

Ma petite astuce : Pour plus de gourmandise, vous pouvez saupoudrer votre gâteau de sucre glace, de cacao, ou bien encore, le déguster avec une crème anglaise, une pointe de crème fouettée ou de chantilly. Pour ma part, je préfère rester dans la simplicité, mais toujours avec gourmandise, avec un bon chocolat chaud Milka Noisette.

 


 

IMGP1507 


 

Me voilà arrivée en fin d’article, et je me retrouve encore, avec ce  gout de gâteau au chocolat encore tiède, qui fond sur la langue, et ce parfum de chocolat chaud aux Noisettes. Un vrai régal les jours de mauvais temps, qui rappel avec nostalgie, les longues soirées d’Hiver en famille.

 


 IMGP1517

 


 

J’espère malgré tout, que vous serez comblés avec cette recette, riche en chocolat. En attendant la prochaine recette, aux notes « exotiques » et à l’accent « chewing-gum », je vous laisse et m’en vais de ce pas, faire mon quatre heure !

 

Bon Appétit.

Commenter cet article