Acheter des framboises, les laisser un jour de trop au frigo, ou comment dire adieu à sa recette fétiche et en créer une nouvelle deux fois plus intéressante par dépit!

Publié le par Confessions d'une Lyonnaise

Le moral au beau fixe, les mains gelées et les papilles en effervescences, voilà comment aujourd’hui, je m’apprête à vous faire partager un bout de moi et de ma recette du jour.

 

Je sais que beaucoup d’entre vous, déteste le froid, la grisaille, la pluie et le vent, mais, je ne le répèterais jamais assez, ne râlez pas ! Une bonne couette, une petite douceur, et hop, que du bonheur !

 

Tout ceci pour en venir aux faits.

 

Comment vous dire ? Eh bien c’est très simple !

Aujourd’hui je me retrouve à faire une recette complètement improvisée, suite à des framboises vraiment pas sympas !

 

Comment ? Eh bien, c’est très simple aussi… Enfin, ca en a tout l’air !

Vendredi, jour béni des courses ! Invitation de la belle sœur et du beau frère à un barbecue, donc prise en charge volontaire du dessert. Achat des framboises, pour ledit dessert.

Samedi, préparation des desserts. Oui, un, ne soyons pas radin, deux, c’est quand même mieux ! Samedi soir, soirée et barbecue, mais je ne vous donnerais pas l’état final de chacun d’entre nous… J’ai peur des représailles.

Dimanche, les framboises m’attendent…

 

Pourquoi ? Ah bah ca… Parce que j’en achète toujours plus !

Aujourd’hui, jour tout pourrit, c’est normal, nous sommes lundi. Et, bien sur, une grosse envie de réconfort pour lutter contre ce froid ! Et bien me voilà mes jolies, je vais vous cuisiner, à la même sauce que ce week-end. Et on en parle plus.

 

Grossière erreur ? Nan nan…

Juste un jour de trop dans mon frigo, et ces dernières se sont déjà déguisées pour Halloween. Toutes de noire vêtues, j’ai vraiment beaucoup aimé. Etant limite désespérée, j’ai malgré tout, vérifié une à une les framboises, ne sait-on jamais…hein ?!

 

Voilà pourquoi, suite à cette mésaventure, je me retrouve à réaliser une recette que je ne maitrise pas pour un sou, et dont j’ignore si le résultat sera à la hauteur. Mais, ayant le cul bordé de nouille, j’ai envie de dire, que oui, cette recette est plus qu’adoptée. Un vrai régal.

 

Alors, sans plus tarder pour lutter contre ce froid et cette grisaille ne râlez pas bande d’ingrats !, je vous propose de vous régaler avec ces petits palets tout moelleux, tout tendres et savoureux.

 


 

IMGP0068 

 

IMGP0035  IMGP0052

 


Pour  6 à 8 palets

 

Ingrédients :

 

- 1 œuf

- 20g de lait

- 30g de liqueur d’amande

- 50g de sucre

- 50g de farine

- ½ sachet de levure chimique

- 1 citron vert + les zestes de ce dernier

- 35g de beurre

- 1 pincée de sel

 

 

N.B. : Afin d’obtenir des palets parfaits, le temps de cuisson doit être impeccable et précis. 20 minutes de cuisson, à 150°C, dans un four préalablement chauffé, puis, encore 3 minutes, à 250°C. Vous obtiendrez donc, des palets moelleux à l’intérieur, et croustillant sur le dessus, ainsi qu’une jolie coloration blonde.

 

 

1/ Préchauffez votre four à 150°C.

2/ Cassez l’œuf, et séparé le blanc du jaune, que vous mettrez dans deux saladiers différents.

3/ Dans la jatte où se trouve le blanc d’œuf, ajoutez le lait, et la liqueur d’amande, puis fouettez le tout, afin d’obtenir une légère mousse.

4/ Dans l’autre saladier, contenant le jaune d’œuf, ajoutez-y le sucre et battez le tout, jusqu'à ce que la préparation blanchisse. Incorporez ensuite la farine, la levure chimique et le sel. Mélangez à nouveau.

5/ Versez la préparation liquide (blanc d’œuf, lait, liqueur) dans la préparation à base de jaune d’œuf-sucre-farine-levure-sel, et mélangez à nouveau.

6/ Faites fondre le beurre, puis placez le au frigo afin de le faire rapidement refroidir.

7/ Prélevez le zeste d’un citron vert,  coupez le en deux, puis pressez et filtrez ce dernier.

8/ Ajoutez le jus de citron vert, les zestes, et le beurre fondu, au reste de la préparation et mélangez rapidement. La préparation doit devenir mousseuse et gonfler (résultat de la levure et du citron).

9/ Beurrez votre moule et versez la préparation au 2/3. Enfournez le tout à 150°C pendant 20 minutes. Augmentez ensuite la température à 250°C, et laissez cuire encore 3 minutes. Une fois le temps de cuisson terminé, sortez les palets et laissez les refroidir sur une grille.

 

 

Ma petite astuce : Si vous n’avez pas de citron vert ou que vous n’aimez pas tout simplement, vous pouvez utiliser un citron jaune, pour plus de douceur. Néanmoins, il est préférable d’utiliser du citron vert, pour cette touche de pep’s, et cette touche fraiche, afin de contrebalancer avec la douceur de l’amande.

 


 

IMGP0059 


 

Après m’être empiffrée de ces petites douceurs, je dois en arrivée à cette conclusion : J’ai toujours froid. Mais ca, c’est un autre problème il me semble. Bref ! Nan, je ne fais pas de pub pour la nouvelle émission de Canal+, mais jetez-y un coup d’œil, ca vaut le coup !

 


 

IMGP0078

 


 

En attendant de me réchauffer comme je peux, j’espère que cette recette vous apportera un peu de chaleur en ce jour bien froid et pluvieux. J’espère également, vous faire partager très vite une nouvelle recette, qui, elle aussi, je l’espère, sera encore plus gourmande et réconfortante. De quoi être paré pour affronter avec bonne humeur, l’Automne.

Bon Appétit.

Commenter cet article