A force d’être généreux en tout, mais surtout en chocolat, on finit par être tout aussi généreux du cul.

Publié le par Confessions d'une Lyonnaise

Oui, qu’on se le dise une bonne fois pour toute. Etre généreux en cuisine, c’est bien. Mais à force, et surtout à la longue, ca se voit, et c’est ton cul qui ne te dit pas merci. Enfin. Faut voir. Ou que ton mari regarde d’un peu plus prêt, voir si ca lui plait ou pas.

Bon, et bien c’est ce qu’on appelle une entrée fracassante hein. En même temps, ca change du traditionnel « Bonjour, ca va ? » dont on se fout, et dont tout le monde se lasse.

Aux dernières nouvelles, rien de folichon, juste que ce foutu Printemps n’en fait qu’à sa tête. Apparemment, il a décidé de jouer à cache-cache, pendant que moi, je déprime chez moi. Pas d’autre solution : une bière oui, bon un Panach’, j’avoue, et mon méga calepin de secours avec les recettes de ma tendre et chère Nigella.

Donc, afin de ne pas trop déprimer dans mon coin, et de ne pas finir alcoolique et entourée de cadavres de Panach’, je me suis bougée le popotin et j’ai réalisé la délicieuse recette du quadruple gâteau au chocolat. Oui, comme si une dose de chocolat ne suffisait pas, et que je voulais assassiner mon cul à coups de capitons et peau d’orange.



IMGP0939


IMGP0945
  IMGP0957

 


Pour un gros gâteau

 

Ingrédients :

Pour le gâteau :

- 200 g de farine

- 275 g de sucre

- 1 cuillère à café de levure chimique (ou bicarbonate)

50 g de cacao en poudre

- 175 g de beurre

- 80 ml de crème fraiche

- 2 cuillères à soupe d’extrait de vanille

- 2 œufs

- 1 tasse d’eau bouillante

- 175 g de pépites de chocolat (ou chocolat cassé en petits morceaux)

 

Pour le glaçage :

- 125 ml d’eau

- 100 g de sucre

- 1 cuillère à soupe de cacao en poudre

Pour la décoration :

- Chocolat rapé

 

N.B : La recette de Nigella est très riche.  Vous pouvez néanmoins, diminuer les doses à votre convenance, ou bien, garder la recette telle quelle, et vous faire plaisir une fois de temps en temps.

 

1/ Préchauffez votre four à 170°C.

2/ Dans une jatte, ou le bol de votre robot mixeur, mettez ensemble la farine, le sucre, la levure chimique, le cacao en poudre, le beurre mou, la crème fraiche, l’extrait de vanille et les deux œufs. Mélangez bien, afin d’obtenir une pâte bien lisse.

3/ Ajoutez une tasse d’eau bouillante à la préparation et mélangez de nouveau rapidement. Quelques secondes suffisent.

4/ Versez les pépites de chocolat dans la pâte, et mélangez une dernière fois.

5/ Beurrez et farinez un moule, et versez la préparation. Enfournez le tout, à 170°C pendant 50 à 60 minutes.

6/ Pendant ce temps, réalisez le glaçage. Dans une casserole, versez l’eau, avec le sucre, et le cacao en poudre. Remuez, puis portez à ébullition. Laissez épaissir le glaçage pendant 5 minutes et retirez du feu.

7/ Une fois le gâteau cuit, laissez-le refroidir, afin de le démouler sans problème. Disposez-le dans un plat, nappez-le généreusement du glaçage au chocolat, et râpez un peu de chocolat afin d’apporter la touche finale.


Ma petite astuce : Lorsque l’on réalise ce type de recette – à savoir, souvent très riche et lourde – il vaut mieux faire glisser le tout avec quelque chose de frais. Alors, pourquoi ne pas jouer la carte du très gourmand jusqu’au bout, avec une boule de glace chocolatée ou un milkshake bien frais au chocolat ?

 



IMGP0949



Bon, ce n’est pas faute de vous avoir prévenu. C’est riche, c’est dense, mais Dieu, que c’est bon.
Après tout, je ne vous ai pas dis de vous enfiler le gâteau en entier. Je vous conseille même de le partager, vous aurez au moins la conscience un peu plus tranquille et vous pourrez admirez la culotte de cheval de vos copines s’épaissir avec joie
.



IMGP0965



En attendant de voir qui va se dévouer pour tester cette recette diabolique, je m’en vais soigner ma déprime du jour, et préparer mes artères à du bonheur en masse. Je vous dis à la prochaine, si vous n’avez pas roulés sous la table d’ici là. Au pire, je vous retrouverais bien, vous ne serez pas bien loin: entre une chaise et le pied de la table.

 

Bon Appétit.




Commenter cet article

CyberMiette 19/04/2012 18:55

J'ai pris 10 kilos rien qu'en regardant les photos... Miam !

Tout ce chocolat.. :bave: ♥

Confessions d'une Lyonnaise 20/04/2012 19:25



Mouais. J'avoue que cette recette, est de loin, la plus lourde. Mouarf, en attendant, vaut mieux 10kg virtuel que des vrais... ;) 



bwak 29/03/2012 19:01

ehhh tu sais quoi? A ce qu'il parait le chocolat ça fait maigrir (http://www.huffingtonpost.fr/arron-ax/maigrir-chocolat-regime_b_1381755.html?ref=tendances)

Bon et puis rien à voir mais aujourd'hui je suis tombée sur du paprika fumé.......... yeahhh!!

Confessions d'une Lyonnaise 29/03/2012 19:10



Ouep. J'avais survolé un peu l'article. Mais bon.. Vu la recette de Nigella, je pense que là, il t'acheve le chocolat ^^
Pour le paprika, fait gaffe, on devient vite accro. ;)