A défaut d’être sur une plage de sable blanc, et de siroter un cocktail, je me suis rabattue sur un moelleux blanc au parfum exotique ! (Ou quand l’envie de vacances se fait cruellement sentir!)

Publié le par Confessions d'une Lyonnaise

Ah, les joies du printemps…

 

Le beau temps, la chaleur, les oiseaux qui gazouillent, et ce putain de pollen qui me colle des séries interminables d’éternuements !! Gloups !

 

Malheureusement, comme je n’ai pas encore trouvé de télécommande magique, pour choisir le temps dont j’ai envie, ou le lieu, et les gens qui m’entourent, accessoirement, vous vous doutez bien, que je dois faire avec.

 

Donc, histoire de ne pas trop faire ma rabat-joie,  surtout que bon, le soleil et la chaleur sont utiles pour faire pousser mes fruits et légumes, j’ai glissé jusqu’à ma cuisine, pour me détendre, et concocter une recette gourmande et acidulée.  Bon, et puis je dois dire que, je n’ai tellement pas de temps, voir peu ces derniers temps, boulot, boulot, oh et tiens, encore boulot,  que je dois me rattraper quoi qu’on en dise.

 

Alors, pour ne pas vous faire attendre plus que ça, je vous laisse découvrir cette recette doucement exotique.

 

 


 

IMGP0982 

IMGP0973  IMGP0993 

 


 Pour 6 à 8 gros moelleux

 

 

Ingrédients :

 

- 6 fruits de la passion

- 180 g de chocolat blanc Nestlé

- 3 œufs

- 100 g de beurre

- 10 cl de crème liquide

- 180 g de farine

- ½ sachet de levure chimique

- 20 g de sucre

- 1 pincée de sel

 

 

N.B : Un mélange assez audacieux, mais, qui une fois en bouche fonctionne à merveille. Le chocolat blanc n’est pas écœurant, et apporte cette douceur, face à l’acidité et au pep’s du fruit de la passion.



 

1/ Préchauffez votre four à 180°C.

2/ Coupez les fruits de la passion en deux, puis, à l’aide d’une cuillère récupérez l’intérieur (jus et graines) de ces derniers dans un bol.

3/ Versez le jus des fruits de la passion dans un moule en silicone à demi-sphères, puis réservez le tout au congélateur.

4/ Concasser le chocolat blanc, et mettez le dans un saladier. Pendant ce temps, faites chauffez la crème liquide au bain marie. Dès les premiers frémissements, retirez du feu et versez directement sur le chocolat. Recouvrez le saladier d’une assiette et réservez 2 à 3 minutes de côté.

5/ Fouettez ensuite énergiquement la ganache au chocolat blanc, puis laissez tiédir à l’air ambiant.

6/ Dans une casserole, faites fondre à feu très doux le beurre, sans le cuire, puis laissez refroidir.

7/ Dans une jatte, blanchissez les œufs avec le sucre et la pincée de sel. Incorporez ensuite le beurre, puis la farine et la levure préalablement tamisées.

8/ Beurrez et farinez vos moules à muffins (ou autres), puis versez la préparation à moitié.

9/ Sortez votre moule du congélateur contenant les fruits de la passion, puis déposez au centre de la préparation deux demi-sphères (voir trois si de petites tailles). Recouvrez avec le reste de la préparation.

10/ Enfournez pour 20 à 25 minutes. Une fois le temps de cuisson terminé, laissez refroidir sur une grille, puis démoulez.

 

 

 

Ma petite astuce : J’évite de mettre trop de sucre, car il y a un risque avec le chocolat blanc, que cela devienne vite écœurant. De plus, je choisie des fruits de la Passion à point et laisse murir encore une semaine, afin qu’ils deviennent très mures et très acidulés et sucrés. Donc, l’ajout du sucre est totalement inutile, ou, vraiment, en petite quantité, comme ici.




 IMGP1004

 


 

Comme vous pouvez le remarquer, que ce soit, dans mon titre, dans mon choix de produits, ou bien même dans mon dessert, j’ai vraiment besoin de partir loin de chez moi, en vacances. Ah bah oui, depuis Août 2009, je n’ai pas vu la couleur du farniente sur une terrasse à l’ombre, à trainer la savate sur les marchés et me rôtir la raie sur le sable chaud. Comme quoi… !!!  Enfin bref, je me dis que ce n’est pas grave, et que, je me vengerais de vous tou(te)s, dès que j’en aurais l’occasion, avec la plage, les marchés de Noël et Disney (quand vous serez en train de bosser comme des acharné(e)s du slip !).

 


 IMGP1008

 


 

Sur ces bonnes paroles pleines d’envies et de jalousie, je vais aller savourer mes « pseudos » vacances gustatives, je vous dis à très vite.

 

Bon Appétit.

Commenter cet article

Jouliie 06/05/2012 11:24

Re bonjour toi :)
Ton moelleux à la passion, ton tiramisu chocolat blanc / grenade, tes financiers... Toutes tes recettes me donnent l'eau à la bouche & me hurlent "réalise-nouuuus".
Même ton brownie extra fondant me donne envie, moi qui d'habitude n'aime pas du tout le chocolat...

Alors mes desserts seront sans doute moins réussis visuellement et gustativement, mais si tu veux je pourrais quand même t'envoyer des petits récap de mes essais !

Bises, Joulie.

Confessions d'une Lyonnaise 13/05/2012 20:52



Coucou :)


Désolée de cette réponse tardive. M'enfin, tu ne t'attendais peut-être pas à une réponse, mais si jamais oui, je m'excuse. J'ai largement zappé.

Comment te dire que ton commentaire me met en joie, et comble mon petit coeur de cuisinière du Dimanche. Ca me fait plaisir de voir que, pour une non fana du
chocolat, ma recette de brownie, te donne envie.

C'est donc naturellement et avec grand plaisir, que j'attends tes récap', tes avis, et tes suggestions. Et ne pars pas défaitiste en proclamant que tes recettes
seront moins bien que les miennes. Je veux voir, je veux gouter. :)

De grosse bise.